Bon café et savoir-faire marseillais

Artisans-torréfacteurs depuis la fin des années 1860, les Luciani perpétuent une belle tradition. Le grain de café vert, issu d’arabicas de premier choix, est torréfié et grillé sur place, dans le quartier de Saint-Just à Marseille.

Récoltés au Costa-Rica, torréfiés à Marseille

Les ateliers Luciani se cachent derrière une imposante porte métallique, à Saint-Just, quartier aux allures de village situé dans le 13ème arrondissement. Dès qu’on y pénètre, plus de doute, on est au bon endroit. André Luciani, gardien de l’âme du lieu, nous accueille chaleureusement. D’imposants sacs en toile de jute remplis de grains se dressent ici et là. On a envie de plonger la main dedans. Un bruit mécanique émanant d’une machine ancienne d’un rouge éclatant se fait entendre. On lance la torréfaction matinale.

Luciani-ateliers-600x450.jpg

Le café vient notamment d’Afrique (Ethiopie) et d’Amérique Centrale (Costa Rica, Guatemala…) et provient de la culture biologique. En matière de café, André est un fin connaisseur mais n’est pas pour autant donneur de leçon (même si de son côté, son cœur penche pour le guatémaltèque).

Le bon café, c’est celui que vous aimez, nous dit simplement André Luciani.

Pour garder un goût optimal, il recommande les petites cafetières filtre napolitaines en inox (appelées en Italie cuccumella).

andre-luciani.jpg

L’odeur envoûtante du café tout juste torréfié

Ici, la torréfaction est travaillée à l’ancienne. La machine tourne à 45 tours/minute et on voit les grains blondir doucement. Au bout d’un quart d’heure environ, les grains sortent du four. Les arômes qui se dégagent évoquent le pain grillé. On ne torréfie qu’à la commande pour garantir une grande fraîcheur. André Luciani parle de couleur « robe de moine » pour qualifier la couleur des grains obtenus.

On a la même torréfaction qu’à Milan, la même couleur.

La café est prêt à être déguster. Il a cette douceur et cette rondeur que j’adore. Reste à essayer de ne pas en abuser…

luciani-cafe.jpg

Site web / 6 Boulevard Alphonse Moutte, 13013 Marseille / T. 04 91 66 17 17. A noter, on peut y passer pour acheter café fraîchement moulu au poids ou en dosettes (appelez avant au cas où).

Où boire un bon café à Marseille ?

Deep

Bon café torréfié avec des sélections qui changent régulièrement, cold brew et coffee cocktails shakés pour se rafraîchir, pâtisseries vegan, vinyles funky et belle Marzocco pour vous servir. 15 Rue Glandeves, 13001 Marseille. Métro Vieux Port. Plus d'infos sur Facebook

Coogee

Créé en 2013, ce coffee shop exigeant apropose de déguster des cafés de qualité dans une ambiance détendue. Il propose régulièrement des nouveautés pour les aficionados du petit noir > 100, Boulevard Baille, 13006 Marseille. T. 06.86.57.52.22. Métro Baille / Castellane. Plus d’infos sur Facebook

Monsieur Madame

Dans ce salon de thé totalement décalé avec ses objets chinés du sol au plafond, vous pourrez déguster d’excellents cafés > 19 avenue maréchal Foch, 13004 Marseille – Métro 5 Avenues.

Et aussi, chez George (quartier Chave), à la librairie Lumière d'Août (Les Docks, Joliette), au Baron Perché (Endoume), Café x Café (Cours Julien), Cafés Debout (Vieux-Port)...