Un week-end idéal à Marseille

Un week-end idéal à Marseille

Bienvenue à Marseille ! Oubliez tout ce que vous pensez savoir, car cette ville a de quoi vous surprendre. Voici un florilège d'adresses authentiques et savoureuses pour profiter au mieux de cette belle ville méditerranéenne.

Jour 1, Marseille côté ville

rue-beauregard-panier-light.jpg

Prenez un café place Estienne d’Orves pour bien démarrer, une jolie place qui fait penser à Rome avec ses façades colorées et ses terrasses, avant de rejoindre le Vieux Port juste à côté. On vous conseille le Bistrot de l'Horloge où l'accueil est souriant.

Traversez l’Ombrière du Vieux-Port (le grand miroir sous lequel les gens font des selfies, imaginé par le célèbre architecte Norman Foster) et passez devant le petit marché aux poissons qui se trouve juste là. Les pêcheurs, plus très nombreux, y proposent leur pêche du jour. Vous y verrez peut-être Nana, la doyenne, qui vend des yeux de Sainte-Lucie, coquillages méditerranéens porte-bonheur.

Faites le tour du Vieux Port en direction du Fort Saint Jean et du Mucem. Ces deux monuments n'en forment plus qu'un grâce notamment à cette monumentale passerelle qui permet de les rallier en quelques pas. Baladez-vous, perdez-vous sur ce site magique, c'est un passage obligé et inoubliable.

Puis on met le cap sur le Panier, un des plus vieux quartiers de Marseille pour déjeuner. L’après-midi, on se perd dans les petites rues du quartier, et on visite la Vieille Charité, monument historique qui abrite plusieurs musées. On mange une glace artisanale chez Vanille Noire puis on finit en revenant tranquillement vers le centre ville.

Vous aimez la ville ? Le cours Julien, quartier alternatif, pourrait aussi vous plaire avec son esprit vintage/alternatif et ses ruelles taguées

Jour 2, Marseille côté mer

vallon-auffes-marseille-light.jpg

Le matin, pourquoi pas faire un saut sur les îles du Frioul avec ses sentiers de promenades, ses petites criques et son port pour déjeuner ? De là, vous vous sentirez loin, très loin...même si vous êtes toujours dans le 7ème arrondissement de Marseille. Des navettes vous y emmènent chaque jour. Vous pouvez aussi visiter l’île d’If voisine (accès payant), qui abrite le château du même nom, forteresse restée célèbre grâce au Comte de Monte-Cristo d'Alexandre Dumas .

L’alternative pendant la belle saison reste de prendre une navette du Vieux-Port pour l’Estaque ou pour la Pointe Rouge, ou de louer un bateau si vous avez le permis.

Pour le déjeuner, retour en ville pour un plateau de fruits de mer à l’ancienne chez Toinou ou alors un stop au fameux resto-poissonnerie La Boîte à Sardines, son ambiance décontractée et ses spécialités iodées (petits rougets sautés à la marseillaise, enchois frits, oursins de Sète, poutargue de Martigues...).

Après, faites un saut pas très loin dans une boutique magnifique, Maison Empereur. C’est la plus vieille quincaillerie de Marseille mais on trouve aussi de la déco, des objets pour la cuisine, des jouets, de la confiserie, des vêtements...Parfait pour rapporter des espadrilles made in France.

Le soir, prenez l'apéro au Bistrot-Plage, le nez dans les vagues, ou au Viaghji di Fonfon, juste à côté, dans le joli port miniature du Vallon des Auffes.

Jour 3, Marseille vu d'en haut

vue-bonne-mere-light.jpg

Passage obligé, faites un saut à la Bonne Mère (c’est comme ça que les Marseillais appellent leur Basilique, Notre Dame de la Garde) pour admirer la vue panoramique sur la ville. L’idéal est de venir tôt le matin pour faire un tour dans la Basilique sans la foule, et voir ses ex-voto, tableaux et petits bateaux en bois suspendus. Le bus 60 vous y emmène ou le petit train touristique très apprécié des enfants (et des grands, allez, avouez) et que l’on prend sur le Vieux Port.

A l'heure du déjeuner, vous pouvez tenter votre chance à la Pizzeria de la Bonne Mère juste à côté, délicieuse mais toujours bondée, mais attention, réservation obligatoire et pas de carte bleue.

L’après midi, direction la Cité Radieuse. Imaginé par le Corbusier au début des années 50, cet édifice architectural détonne dans le paysage de la ville. Découvrez ce bâtiment unique et son superbe toit terrasse. Possibilité de visiter un des appartements classés, avec le mobilier de Charlotte Perriand, sur réservation auprès de l’Office du Tourisme.